« Allier le pessimisme de l’intelligence à l’optimisme de la volonté » Gramsci

La revue papier Cassandre/Horschamp a produit en 22 ans 106 numéros thématiques et de nombreux hors-séries. Depuis novembre 1995, elle a proposé de très nombreux témoignages sur des expériences artistiques en lien avec la société, des entretiens avec des chercheurs, des dossiers sur  l’évolution des politiques culturelles en France et dans le monde, les nouvelles formes de résistance artistique, des agoras ouvertes à des acteurs extérieurs, des chroniques… À la suite de la perte de l’un de ses soutiens, elle a dû cesser de paraître fin 2016. Avec la nouvelle revue Archipels, produite par les équipes de Culture & Démocratie et de L’Insatiable, ce travail d’exploration et d’analyse continue de plus belle à l’échelle européenne.

 

Dans la lignée d’Archipels #1, ce deuxième numéro, « Langues d’exil », poursuit le travail de repérage et de mise en valeur de diverses pratiques d’artistes, de compagnies, d’associations qui s’emparent de la question migratoire pour faire apparaître le visage hideux d’une humanité qui refuse l’autre.
En interrogeant l’identité et la mémoire européenne, ils réaffirment la place centrale de l’altérité.
La pensée d’Édouard Glissant, dont nous suivons le fil, affirme un possible où « des différences s’ajoutent sans se détruire, et des identités varient en ne dépérissant pas », pour afficher les richesses nées des partages et pour maintenir la parole, en-deçà ou au-delà des langues, comme premier lieu commun…
Les textes de ce numéro #2 sont accompagnés de photos de Laetitia Tura et d’images du collectif Coconut Valley.

 

SOMMAIRE

___

Search
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Search in comments
Filter by Custom Post Type

Votre panier est actuellement vide.

Votre panier est actuellement vide.

Return To Shop

Nos collections

Achetez nos collections !

Rééditions